François DELPLA

Livre d'or

Par François
Delpla

@ Boosteur Inactif

il me semble que vous confondez les Propos et Mein Kampf, que Genoud n'a jamais traduit.

Quant à votre lien il mène tout bonn [Suite...]

Livre d'or

 
Rss La France à un carrefour
édito précédent


La France à un carrefour


Un climat de haine montait depuis des mois, au fil des succès électoraux du Front national et sur la lancée des menées « identitaires » du sarkozysme partiellement relayées par Manuel Valls, surtout pendant son passage au ministère de l’Intérieur (discours sur les Roms censés ne pas chercher à s’intégrer, 24 septembre 2013 http://www.lexpress.fr/actualite/politique/valls-et-les-roms-pour-les-ecolos-le-discours-d-exclusion-est-insupportable_1284874.html ). L’assassinat des journalistes de Charlie Hebdo, le 7 janvier, par de jeunes Français fanatisés d’origine maghrébine, avait tout pour être le coup d’envoi d’un basculement du pays dans le « choc des civilisations »… et c’est quelque chose de très différent qui s’est produit. Les millions de manifestants des 10 et 11 janvier ont fait apparaître l’isolement des assassins. L’amalgame entre islam et islamisme ou djihadisme, qui devenait monnaie courante, semble en reflux.

Il reste beaucoup à faire pour clarifier les idées sur le caractère erroné et dangereux de la théorie huntingtonienne, comme sur la légèreté avec laquelle la France a réintégré l’OTAN, s’est lancée dans des guerres à la fin du dernier quinquennat puis au début de l’actuel et a même failli intervenir seule en Syrie en août 2013 à partir d’un dossier sur le bombardement chimique d’un faubourg de Damas attribué à Bachar el-Assad, sans qu’aucun élément de preuve ait été produit à ce jour.

Il ne suffit pas de marteler la distinction, ô combien vitale, entre l’islam et une "guerre sainte" censée avoir été ordonnée en tout temps et en tout lieu par son fondateur. Il est tout aussi vital de faire progresser l’idée que les crimes politiques qui ont pullulé au XXème siècle, et ne semblent pas en voie de disparition, ont beaucoup à voir avec l'inexistence, ou quasi, d'une légalité internationale digne de ce nom. Ce n’est pas d’un excès de SDN ou d’ONU qu’on a souffert et qu’on souffre, mais bien de l’absence, jusqu’en 1919, de toute organisation permanente des rapports entre Etats et des entraves mises ensuite, par les grandes puissances, au fonctionnement des instances créées pour combler cette lacune.

Parmi les amalgames qu’il importe de dénoncer, le moins pernicieux n’est pas la projection sur le monde actuel de la situation créée par l’arrivée de Hitler au pouvoir. Si la comparaison de Poutine avec le chef nazi semble battre de l'aile, les termes de « nazislamisme » et d’« islamo-fascisme » se portent mieux que jamais, et n’ont aucune espèce de fondement. L’Allemagne et l’Italie étaient des pays développés aux fortes traditions politiques alors que les pays musulmans où prospère le djihadisme ont des économies peu insérées dans la mondialisation, des universités marginales et un degré faible de politisation des masses. Surtout, le nazisme était non une idéologie mais un mouvement, et un projet très vaste de conquête au profit d’une seule nation, dont aucun équivalent n’existe de près ou de loin. La question posée est, si difficile soit-elle, celle du développement, et non de la recherche d'alliances pour des solutions guerrières en miroir des entreprises adverses, dont la vanité éclate un peu plus chaque jour.

Pas davantage n’est admissible l’assimilation à des « munichois » ou à des « collabos » des gens qu’on estime insuffisamment prêts à en découdre avec le monde musulman. « Les anciens sont les anciens et nous sommes les gens de maintenant », dit dans une pièce de Molière une servante astucieuse dont on ferait mieux de s’inspirer. Sans oublier pour autant que Hitler a très largement modelé, tant par son ascension que par sa défaite, les rapports de force actuels, qu’une analyse sérieuse du nazisme aurait dû être en 1945 la tâche première de l’ONU et qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.


Montigny, le 14 janvier 2015
 
 
Note: Aucune note
(0 note)
Ecrit par: François Delpla, Le: 19/02/15


Ajout commentaire

Smileys Texte en gras : [b]texte[/b] Texte en italique : [i]texte[/i] Texte souligné : [u]texte[/u] Texte barré : [s]texte[/s] Titre [title=x]texte[/title] Conteneur Style [style=x]texte[/style] Ajouter un lien : [url]lien[/url], ou [url=lien]nom du lien[/url] Ajouter une image : [img]url image[/img] Faire une citation [quote=pseudo]texte[/quote] Cache le texte, affiche lors du clic [hide]texte[/hide] Liste [list][*]texte1[*]texte2[/list] Couleur du texte : [color=X]texte de couleur X[/color] Taille du texte (X entre 0 - 49) : [size=X]texte de taille X[/size]   Réduire le champ texte Agrandir le champ texte
Positionner à gauche : [align=left]objet à gauche[/align] Centrer : [align=center]objet centré[/align] Positionner à droite : [align=right]objet à droite[/align] Justifier : [align=justify]objet justifié[/align] Objet flottant à gauche [float=left]texte[/float] Objet flottant à droite [float=right]texte[/float] Exposant [sup]texte[/sup] Indice [sub]texte[/sub] Indentation [indent]texte[/indent] Tableau [table][row][col]texte[/col][col]texte2[/col][/row][/table] Insérer du flash [swf=largeur,hauteur]adresse animation[/swf] Vidéo [movie=largeur,hauteur]adresse du fichier[/movie] Son [sound]adresse du son[/sound] Insérer du code [code]texte[/code] Insérer du code mathématique [math]texte[/math] Code html [html]code[/html] Aide BBcode
Envoyer   
 
Visiteur
  39 Le: 22/05/15 à 04h35
Citer   

Boosteur Inactif

Groupe: Visiteur



. Then there is the Replica Handbags in a foreign country is a luxury, high-end merchandise, only the rich can have, so some foreign businessmen felt handmade cheap Chinese manufacturing,the production of Replique Rolex into China, but also spawned a number of specialized production foreign brands do foreign trade company.

 
 
Visiteur
  21 Le: 19/03/15 à 09h35
Citer   

Boosteur Inactif

Groupe: Visiteur



RIGHT. ralph lauren quilted jacket .. . "NiyiThere's nothing better than a perfect romantic relationship filled with love and happiness. . and there goes the story of "HOW I MET HER". In my active citizenship work, it's always quick to think I'll meet this beautiful one somehow; not really as planned. Wale and I, had been talking about work, religion and relationships and how it syncs with our worship. So in one of our multiple conversations, sometime in October 2015; Wale kept pushing and asking when I'll be getting married, I guess he was eyeing my job and needed me to move on so he could take my space. (e noor work. ) I took my time observing the little things that mattered to her and with every conversation, I kept finding something new about her that stood out to me; including her work with children and her strong purpose to love and to serve God which endeared my heart to yearn for her more plus size cocktail dresses with sleeves . Now I couldn't wait until July to meet her, April came with so much love as we met for the first time and since then we have been together every other day till forever.